Pain de mie ultra moelleux

Le matin au petit-déjeuner, j’aime bien faire griller des tranches de pain de mie et les tartiner de beurre demi-sel. Rien que de l’écrire me donne hâte d’être à demain matin ! Mais avec le confinement, on ne trouvait plus de pain de mie à côté de chez nous. Par contre, on a trouvé de la farine et de la levure de boulanger. C’était en soi une petite victoire !

Je me suis donc lancée dans la confection de mon propre pain de mie. J’avais peur de ne pas obtenir cette mie si moelleuse, alors quand j’ai vu que j’avais réussi j’étais trop heureuse (oui, il m’en faut peu) ! Et quelle satisfaction de voir mon amoureux, en télétravail, se régaler et trouver le pain si moelleux ! Alors, ça vous tente d’en faire ?

Nous avons également d’autres recettes de pains si cela vous intéresse.

Tarte chocolat-fraises

Les premières fraises sont là, on en profite ! On se fait de belles salades de fruits, c’est du bonheur. Sauf qu’une barquette contenait une majorité de fraises abîmées, alors pour ne pas les jeter j’ai pensé à les utiliser dans une recette.

L’accro au chocolat que je suis a tout de suite voulu faire une tarte gourmande. J’ai coupé mes fraises abîmées en petits morceaux, puis j’ai fait cuire le tout avec un peu de sucre et j’ai laissé réduire pour en faire un coulis onctueux ! Mon mari, qui télétravaille, sentait la bonne odeur du coulis depuis le bureau, il avait déjà hâte de goûter mon improvisation culinaire. Pour finir, j’ai déposé les quelques fraises fraîches non abîmées qui restaient sur la tarte.

Et je peux vous dire que la dégustation a été un succès ! Le coulis de fraises apporte une légère touche d’acidité qui s’associe à merveille avec la gourmandise de la ganache au chocolat. Les fraises non cuites subliment l’ensemble en apportant un peu de fraîcheur. Bref, c’est un dessert qu’on a adoré à la maison.

Envie d’une tartelette aux fraises ? Ou d’une tartelette chocolat-banane ? Allez voir nos recettes en cliquant sur les liens.

Mousse au chocolat sans oeuf

La mousse au chocolat, c’est clairement le dessert qu’on connaît tous. Aussi simple que rapide à faire, tout en étant gourmand, bref on aime ! C’est d’ailleurs tellement un classique, que j’avais créé une mousse chocolat-banane pour varier les plaisirs.

Cette fois, c’est une version sans oeuf que je vous propose. Je connaissais déjà l’ingrédient secret qui remplace les oeufs, le jus de pois chiche, mais je n’avais jamais encore essayé. Confinement oblige, on se débrouille avec ce qu’on a dans les placards à défaut d’avoir des oeufs. J’ai commencé par tester en mettant la même quantité de jus que de chocolat, erreur. J’ai incorporé le chocolat à peine fondu (donc très chaud) dans le jus monté en neige, erreur. Puis j’ai ajusté les quantités et j’ai obtenu le résultat mousseux que je souhaitais ! A la maison, on valide !

Est-ce qu’on sent le jus de pois chiche ? Pas du tout !

Poulet à la moutarde sans crème (express)

C’est une recette que je fais souvent à la maison, parce qu’elle est rapide à réaliser et qu’on l’adore. J’avais souvent hésité à la publier tellement elle est simple, mais en cette période de confinement je me dis qu’elle peut donner des idées à certains d’entre vous.

Le plus de cette recette, c’est clairement la sauce : elle ne contient pas de crème et pourtant elle est onctueuse à souhait ! Vous verrez que je mets de la moutarde forte dans ma recette, mais je vous rassure, une fois diluée dans l’eau elle apporte simplement le goût sans l’intensité. Habituellement, je fais cette recette à la louche (une grosse cuillère à soupe de moutarde et un grand verre d’eau), mais là j’ai mesuré les quantités exactes pour pouvoir vous donner des indications. Vous pouvez accompagner ce poulet à la moutarde de riz ou de pâtes et de légumes.

Nous avons également une recette de poulet à l’érable et de poulet au lait de coco.

Gratin de pâtes au jambon et fromages

C’est une recette très gourmande, je préviens direct ! Et je trouve qu’elle convient bien à cette période de confinement ou à un jour d’hiver. Le mélange du jambon, des lardons fumés, de la mozzarella fondue, de la béchamel et des pâtes… j’en salive rien qu’en l’écrivant ! Habituellement, mon amoureux prépare ce gratin avec des macaronis, mais là il a fait avec ce qu’on avait dans les placards (des coquillettes) et c’est très bien comme ça !

Pour se donner bonne conscience, on accompagne ce gratin de pâtes d’une salade verte toute simple.

Si vous avez des pâtes en stock et que vous cherchez une sauce pour les accompagner, nous avons une recette de bolognaise et de pesto.

Véritable brownie gourmand

Le chocolat et moi, c’est une grande histoire d’amour. Mon gâteau fondant au chocolat est d’ailleurs un incontournable depuis mes 14 ans. C’est la recette que je fais régulièrement, une valeur sûre réconfortante. En novembre dernier, j’ai eu envie de varier et de faire plaisir à mon mari en réalisant un brownie pour son anniversaire ! J’avais déjà fait deux versions, l’une sans beurre et sans huile et l’autre sans gluten.

Cette fois, j’ai voulu le faire gourmand, comme un brownie digne de ce nom ! Et il est tellement savoureux qu’il a détrôné mon fondant au chocolat haut la main. Ce brownie est devenu ma nouvelle recette incontournable, celle que j’ai déjà réalisée 3 fois en 1 semaine et qui me fait saliver rien que d’y penser.

Depuis, à chaque fois que je fais ce brownie, je ne parviens pas à prendre de photo tellement il part trop vite. Si j’ai mis du temps à vous partager la recette, c’est simplement la faute à son côté irrésistible !