Bounty maison (sans lait concentré)

Comme vous le savez peut-être, Diane et moi adorons le mélange noix de coco et chocolat, la preuve avec toutes ces recettes. J’avais envie depuis un moment de faire mes Bounty maison, moins sucrés et moins écoeurants que ceux du commerce. C’est tout simple à faire et c’est bien meilleur !

Pour obtenir un enrobage bien lisse, je laisse bien figer la base noix de coco au congélateur au moins 2 heures. De cette façon, j’évite que des petits morceaux de noix de coco s’échappent dans le chocolat et donnent un rendu irrégulier. Et pour la « décoration » j’utilise simplement une fourchette que je pose rapidement dessus quand le chocolat est chaud. Tout simple je vous dis !

Je conserve mes Bounty dans un contenant hermétique au frigo un ou deux jours, le temps qu’ils disparaissent !

Roses des sables

 

Quand j’étais petite, ma maman nous faisait souvent des roses des sables. Je me souviens qu’on l’aidait, mon frère et moi, à façonner ces drôles de gourmandises. J’ai toujours trouvé leur nom rigolo même après en avoir compris l’origine. Ma maman utilisait de la végétaline, j’ai opté pour du beurre.

Pour moi, ces petites bouchées sont régressives, elles me plongent en enfance avec leur croustillant et leur goût de reviens-y ! C’est tout simple à faire et ça change des cookies/gâteaux habituels pour le goûter.

English muffins ultra moelleux

Ces english muffins sont juste à tomber ! Ils ne ressemblent pas aux traditionnels muffins, ils sont plus proches du pain brioché. Fluffy et moelleux à souhait, ils sont tout simplement délicieux. J’avais l’habitude d’en acheter quand j’habitais Montréal et là j’ai eu envie d’en faire. Comme j’ai bien fait ! C’est simple, rapide et c’est encore meilleur que ceux que j’ai pu manger (oui je suis très modeste). En plus je suis sûre que vous avez déjà tout dans vos placards pour vous lancer !

À la maison, ils n’ont pas tenu deux jours. On les a mangés en salé et en sucré. C’est l’avantage de ces muffins anglais : ils sont autant savoureux avec du fromage et du jambon… qu’avec du beurre et de la confiture. Vous pouvez même les passer au grille-pain si vous voulez ! Bref, vous trouverez bien comment les manger !

 

Madeleines au chocolat

 

Je voulais faire des madeleines au chocolat depuis très longtemps. Mais j’hésitais entre des madeleines aux pépites de chocolat, des madeleines tout chocolat ou simplement avec une coque en chocolat. J’ai finalement opté pour la première recette ! J’ai réalisé un essai lors d’un week-end, pour nous préparer un goûter rapide pour partir au parc. Et c’est une réussite ! Un léger goût vanillé, des madeleines moelleuses et bien fournies en pépites de chocolat ! Un délice à emporter partout !

Et si vous aimez les madeleines, nous avons une recette de madeleines au citron !

Éclairs au chocolat avec craquelin

Ah ces choux garnis d’une crème onctueuse et chocolatée que je dévore en un éclair ! C’est ma pâtisserie préférée, pas étonnant pour une accro au chocolat comme moi. J’ai voulu en faire pour mon amoureux et famille de gourmands, ils ont validé la recette et en auraient bien mangé d’autres ! Je trouvais que ce test manquait de croquant, alors j’ai décidé de rajouter un craquelin sur les choux. Cette fois, c’est Diane et son chéri qui sont venus chez-nous et qui se sont régalés avec mes éclairs au chocolat ! Je tenais ma recette et c’est celle que je publie aujourd’hui.

J’ai dressé mes éclairs et ajouté du chocolat décoré sur le glaçage grâce aux moules offerts par la marque Mastrad !

Oui, la liste des ingrédients est longue et il y a plusieurs étapes, mais je vous assure que cela n’est pas compliqué et surtout que cela vaut le coup ! Alors, qui se lance ?

Si vous aimez les choux, notre recette de profiteroles est faite pour vous !

Panna cotta chocolat et compote poire/amande

Vous savez comme j’aime le chocolat et comme j’adore l’associer à un fruit. J’avais d’ailleurs fait un cake sans gluten chocolat poire qui avait eu beaucoup de succès.

Pour cette recette, j’ai voulu utiliser un gélifiant naturel : l’agar agar. C’est la première fois que j’en utilisais et je dois dire que mes premiers tests n’étaient pas très concluants tellement la panna cotta était compacte. J’ai réussi à doser pour obtenir une panna cotta crémeuse et onctueuse.

La compote de poire/amande, qui fait office de coulis, est une pure merveille et se marie parfaitement au chocolat. Nous avons une autre recette de compote poire/vanille que vous pouvez très bien utiliser avec les panna cotta chocolat.

Pour ceux qui préfèrent la panna cotta au coulis de framboise, nous avons la recette !