Tarte à la rhubarbe

C’est mon Alsacien qui m’a fait découvrir ce dessert bien de chez lui : la tarte à la rhubarbe ! La première fois que j’y ai goûté, il l’avait faite meringuée et c’était évidemment délicieux ! Depuis, il fait sans meringue pour qu’elle soit moins sucrée et elle est tout aussi bonne ! Je crois même que je préfère comme ça, il y a un bon équilibre entre le côté sucré et le côté acidulé.

Le secret pour la réussir, c’est de bien laisser dégorger les morceaux de rhubarbe dans le sucre pour enlever l’excès d’acidité.

Dire que je ne connaissais pas cette plante et que maintenant j’attends impatiemment le printemps pour aller en chercher au marché. D’ailleurs, si vous aimez la rhubarbe je vous conseille d’en prendre plusieurs bottes pour les congeler et pour vous régaler plus longtemps.

Pour celles et ceux qui veulent faire leur pâte brisée, voici un article qui devrait vous intéresser.

Voir nos autres recettes de tartes sucrées.

Tartelette aux fraises

Le retour de l’été c’est l’occasion de faire plein de tartelettes variées ! Cette fois, des tartelettes aux fraises, mais sans crème pâtissière. Je la trouve un peu lourde, et beaucoup trop classique. Du coup, j’ai voulu tester avec une base en mousse de fromage blanc parfumée à la vanille. Un délice ! Bien réalisée, la mousse se marie parfaitement avec la pâte sablée aux amandes et avec les fraises. Une petite merveille fruitée qui a en plus l’avantage de rafraîchir.

Petit conseil : dégustez-les immédiatement après les avoir dressées pour garder le côté frais de la mousse. Si vous avez un siphon à chantilly, ou simplement une poche à douille, c’est encore mieux pour placer la mousse sur la tartelette.

Si vous aimez les tartelettes, on vous propose une recette délicieuse aux mangues et au citron.

Tartelette mangues-citron

 

J’adore les tartelettes ! Aux fraises, aux framboises, aux abricots… surtout avec des fruits d’été je dois dire. Mais pour pouvoir en faire toute l’année, j’ai essayé avec d’autres fruits ! En ce moment, c’est la saison des mangues par exemple. Ni une, ni deux, tentons des tartelettes aux mangues ! Et pour ajouter un peu d’acidité au côté sucré des mangues, j’ai rajouté un peu de jus de citron. Et bien, c’est un délice ! La pâte sablée aux amandes rajoute aussi un peu de douceur, la combinaison est parfaite ! Bien sûr si vous n’aimez pas la mangue, passez votre chemin… pour les autres, foncez !

Tarte au fromage blanc

C’est mon amoureux qui m’a fait découvrir la tarte au fromage blanc ! Ce dessert venu d’Alsace est aérien, mousseux, légèrement parfumé de citron… bref, c’est un pur délice.

Lors de la cuisson, la tarte va gonfler puis retombera légèrement à la sortie du four. Son volume final atteindra la hauteur de la pâte brisée (comme sur la photo).

Je ne peux que vous recommander de faire votre pâte brisée maison ! Si vous avez besoin de conseils, l’article « comment faire sa pâte brisée » pourrait vous aider.

Petit conseil : si vous voulez une tarte bien haute, utilisez un moule à tarte d’un diamètre de 22 cm.

Tarte aux pommes de maman

 

C’est un classique à la maison, la tarte aux pommes ! Seulement voilà, celle qu’on fait dans ma famille est un peu particulière… Chaque famille a d’ailleurs sa recette de tarte aux pommes ! Et bien celle-ci, je la partage, parce qu’elle vaut le coup… grâce à un ingrédient de dernière minute, rajouté après cuisson : de la gelée de coings ! Et pas besoin d’être une pro de la confiture pour faire cette recette, la gelée de coings se trouve très facilement dans le commerce. Alors, plus d’hésitation, ce dessert pourtant qualifié de « classique » va vous épater.

Tarte à la citrouille

J’ai découvert la tarte à la citrouille en même temps que la tradition de l’Action de grâce (Thanksgiving). Au Canada, nous la célébrons demain alors pour l’occasion je partage la recette de cette fameuse tarte nord-américaine.

Je vous conseille de rajouter 1/2 cuillère à thé de cannelle dans la préparation, j’y suis allergique donc je n’en mets pas, mais n’hésitez pas !

Ah et un petit conseil lorsque vous couperez votre citrouille en morceaux : pensez à garder les graines ! Elles se mangent et sont délicieuses grillées au four. Oui oui ! La première fois qu’on m’a dit qu’on pouvait manger les graines de citrouille, j’étais pas vraiment convaincue. Puis j’ai goûté et maintenant dès qu’on cuisine une citrouille, une courge, je garde les graines pour en faire des petites collations. L’avantage c’est qu’on peut assaisonner les graines selon nos goûts (paprika, cannelle…). J’ai une préférence pour les graines grillées simplement avec un peu d’huile d’olive et de sel.

Je vous conseille de faire votre pâte brisée vous-même, c’est bien meilleur ! Si vous avez besoin d’indications, vous pouvez consulter notre article Faire sa pâte brisée.