Kouglof alsacien

J’ai découvert cette spécialité alsacienne il y a des années lorsque j’ai rencontré ma belle famille. La maman de mon mari en fait en version sucrée et en version salée. Au petit-déjeuner, au goûter ou même à l’apéro, toutes les occasions sont bonnes pour manger une part de kouglof. Si moelleux, si aérien et si savoureux, il a une texture proche de la brioche, tout en étant différent. A vous de tester pour comprendre ! Et l’odeur qui embaume toute la maison dès qu’il sort du four, un pur plaisir !

Traditionnellement, le kouglof contient des raisins secs mais je le préfère sans. Alors n’hésitez pas à en ajouter à la pâte si vous aimez, vous pouvez même les imbiber de schnaps pour parfumer le kouglof.

Notre joli moule en terre cuite vient de la poterie Beck, située à Soufflenheim. Il mesure 23 cm de diamètre. Si votre moule est plus grand, pensez à doubler les doses.

Vous aimez les brioches ? Nous avons d’autres recettes.

Croquants aux amandes

Les croquants aux amandes, c’est un incontournable des fêtes de fin d’année dans ma famille. Ma maman les adore et nous en fait depuis que nous sommes petits. Avec le thé du goûter et un jeu de société, c’est le bonheur assuré !

Pour éviter d’avoir des croquants trop durs et immangeables, il faut veiller à ne pas les cuire trop longtemps. Et comme chaque four est différent, fiez-vous à leur couleur. Quand ils commencent à être dorés, vous pouvez les sortir du four.

Bonus : ces petits biscuits ne contiennent pas de beurre, ça change des sablés de Noël !

Sablés aux raisins secs

Ceux qui me connaissent bien, savent que je ne raffole pas des raisins secs. Cake aux raisins ? Panettone ? Très peu pour moi ! C’est pour faire plaisir à mon gourmand de mari que j’ai concocté cette recette.

Je n’avais pas prévu de dévorer la moitié de ces sablés ! J’en ai goûté un par curiosité en prenant ma photo. Non seulement j’ai aimé, mais ils ont détrôné mes sablés à la clémentine et même mes sablés au miel. C’est simple, j’ai voulu en refaire quelques jours après pour m’assurer que cela n’était pas une lubie passagère. Absolument pas ! C’est l’exception qui confirme la règle : je n’aime pas les gourmandises aux raisins secs, sauf ces sablés !

Cake à la banane (sans oeufs)

Si vous nous suivez depuis un moment, vous savez comme j’aime les gourmandises à la banane : biscuits, muffins, pancakes, cakes…, mais cette fois je n’avais plus d’oeufs ! Alors hop, une improvisation pour le goûter !

La banane, en plus de parfumer et sucrer le gâteau, sert de liant à la place de l’oeuf. Le résultat est d’un moelleux irrésistible ! Dur de deviner que ce cake ne contient pas d’oeufs !

Pour une version vegan, utilisez du lait végétal (amande, avoine, soja…) et remplacez le beurre par de l’huile neutre (tournesol, canola…).

Nous avons également plusieurs recettes sans oeufs si besoin.

Tarte-clafoutis aux mirabelles

La mirabelle, c’est l’un de mes fruits préférés. J’adore en piocher quelques unes à n’importe quel moment de la journée, et mon mari aussi. Cette année, nous avons eu pas mal de mirabelles et j’ai pu en cuisiner en plus d’en garder pour notre grignotage. Ô joie ! Lui a une préférence pour la tarte, et moi pour le clafoutis. C’est de là que mon idée de faire une tarte-clafoutis est venue ! On s’est régalés au goûter et on était impatients d’en prendre au dessert.

Je vous conseille de bien charger en mirabelles (ou n’importe quel autre fruit), pour avoir un résultat gourmand et parfumé. Autre conseil, laissez refroidir la tarte et réservez-la au réfrigérateur, elle est encore meilleure froide !

Et pour un clafoutis classique, c’est par ici !

Si vous souhaitez réaliser votre pâte brisée, allez voir notre recette.

Cookies au beurre salé

Ces cookies au beurre salé plairont sans nul doute à tous les gourmands ! Mon cobaye de mari n’a pas pu s’empêcher d’en dévorer plusieurs d’affilée en me disant « c’est trop bon » à chaque bouchée. J’avoue qu’ils sont délicieusement croquants et gourmands !

J’avais déjà créé une recette de cookies aux pépites de chocolat qui fait l’unanimité, mais ceux là changent grâce au beurre salé ! Essayez-les, vous comprendrez ce que je veux dire !