Tarte à la rhubarbe

C’est mon Alsacien qui m’a fait découvrir ce dessert bien de chez lui : la tarte à la rhubarbe ! La première fois que j’y ai goûté, il l’avait faite meringuée et c’était évidemment délicieux ! Depuis, il fait sans meringue pour qu’elle soit moins sucrée et elle est tout aussi bonne ! Je crois même que je préfère comme ça, il y a un bon équilibre entre le côté sucré et le côté acidulé.

Le secret pour la réussir, c’est de bien laisser dégorger les morceaux de rhubarbe dans le sucre pour enlever l’excès d’acidité.

Dire que je ne connaissais pas cette plante et que maintenant j’attends impatiemment le printemps pour aller en chercher au marché. D’ailleurs, si vous aimez la rhubarbe je vous conseille d’en prendre plusieurs bottes pour les congeler et pour vous régaler plus longtemps.

Pour celles et ceux qui veulent faire leur pâte brisée, voici un article qui devrait vous intéresser.

Voir nos autres recettes de tartes sucrées.

 

Tarte au fromage blanc

C’est mon amoureux qui m’a fait découvrir la tarte au fromage blanc ! Ce dessert venu d’Alsace est aérien, mousseux, légèrement parfumé de citron… bref, c’est un pur délice.

Lors de la cuisson, la tarte va gonfler puis retombera légèrement à la sortie du four. Son volume final atteindra la hauteur de la pâte brisée (comme sur la photo).

Je ne peux que vous recommander de faire votre pâte brisée maison ! Si vous avez besoin de conseils, l’article « comment faire sa pâte brisée » pourrait vous aider.

Petit conseil : si vous voulez une tarte bien haute, utilisez un moule à tarte d’un diamètre de 22 cm.